Théâtre UBU compagnie de création

L’histoire abrégée d’UBU

Fondée en 1982, UBU compagnie de création a pour mission de produire et de diffuser les œuvres des directeurs artistiques, Denis Marleau et Stéphanie Jasmin.

Leurs créations offrent au public un large éventail de projets et d’évènements allant de l’exploration de textes inédits ou du grand répertoire à l’opéra, et de l’installation vidéo au théâtre de l’effigie. Leur pensée non hiérarchique sur les arts vivants, leur passion pour le texte littéraire et l’histoire de l’art et leur recherche sur le jeu d’acteur constituent les fondements de leur approche scénique. Établie à Montréal où vivent Denis Marleau et Stéphanie Jasmin, UBU est une structure de production à configuration libre et variable. La compagnie est également associée à Espace GO – une scène où ils explorent les écritures d’aujourd’hui, notamment celles d’Elfriede Jelinek, de Dea Loher, de Martin Crimp et d'Evelyne de la Chenelière.

En plus de trente ans, une cinquantaine de spectacles ont été créés sous l’égide d’UBU qui coordonne également, au gré des commandes et des invitations, les travaux de ses créateurs pour d’autres organisations tels la Comédie-Française et le Musée des beaux-arts de Montréal. Parmi les récents partenaires internationaux d’UBU, on peut citer le Manège de Mons, la Maison de la culture d’Amiens, le Festival TransAmériques, LOD, théâtre musical de Gand.


La mission créatrice d’UBU prend aussi appui sur des principes généraux élaborés par la compagnie au cours des expériences théâtrales :

1.     rechercher et jouer des textes inédits, peu connus ou oubliés, écrits par des auteurs de théâtre ou non, et expérimenter diverses approches théâtrales (théâtre musical, danse-théâtre, adaptation, collage ou montage de textes tirés de romans, films, manifestes, essais, correspondances, etc.);

2.     faire un théâtre qui ne se coupe pas de son histoire et plus globalement de l'histoire de l'art; rechercher les ancêtres de la création contemporaine, une façon active et engagée de pratiquer un « répertoire »;

3.     mettre en scène et promouvoir des oeuvres d’écrivains d’aujourd’hui et les susciter au besoin par des résidences, des commandes, des essais, des ateliers dramaturgiques, des lectures publiques, etc.;

4.     établir un ensemble artistique composé de collaborateurs réguliers (interprètes, concepteurs, techniciens, etc.) et valoriser l’approche artisanale de la création;

5.     inviter d'autres interprètes au sein de cet ensemble ; faire appel à des spécialistes de différentes disciplines artistiques et intellectuelles (danseurs, musiciens, plasticiens, chorégraphes, écrivains, compositeurs, essayistes, théoriciens) et intégrer leur art et leurs réflexions à notre pratique;

6.     lier fortement la compagnie à d'autres organismes culturels montréalais, québécois et étrangers; collaborer et échanger tant sur le plan artistique qu'au niveau de la production avec diverses entités culturelles, ponctuelles ou permanentes;

7.     rejoindre tous les publics potentiels en diversifiant les zones de dialogue par le biais d'une production dramaturgique élargie et l'entraîner, par des rencontres et des publications d'ouvrages, dans divers lieux de travail théâtraux.

Aujourd’hui, pour préserver et développer sa mission d’exploration, de création et de diffusion avec les mêmes critères de cohérence et de rigueur artistique, UBU entend poursuivre son action autour de ces trois axes : 

1.     inscrire plus en profondeur au sein de la communauté montréalaise sa pratique singulière de l’art du théâtre ;

2.     disposer d'un outil de création adapté à son travail théâtral au croisement de l'interdisciplinarité et des technologies de pointe ; 

3.     assurer la transmission des savoirs et des expériences artistiques auprès de la relève et de la communauté par le biais de stages, de conférences, de stages, exercices pédagogiques, et par son implication dans les écoles de formation théâtrale, etc.